Camions Divers

Transports Galletti (05)

Transporteur Haut Alpins , société crée en 1933 par Gilbert Galletti , le premier camion sera un Berliet CBA , puis viennent 2 Latil H1B6N pour le transport de lait , ensuite un Bernard DB3.43 qui fera les navettes entre Eygliers et Marseille , descendant des planches et remontant avec de la farine et du vin.
C’est au début des années 50 que l’entreprise va prendre un tournant qui va la lier avec le transport de aluminium pour Pechiney à l’ Argentière la Béssée.
Fin année 40 , Bernard était le principal fournisseur de camions avec des CA6LW , dont un sera équipé d’une citerne permettant le transport de l’alumine , Willème sera aussi présent avec deux camions équipés de moteur 8 cylindres de 225 chevaux , puissance colossale pour l’époque … Il faudra attendre 1963 pour que Mack fasse son entrée dans l’entreprise avec pas moins de 10 modèles B61 . En parallèle la société travaillant avec des ingénieurs de chez Pechiney développe de nouvelles remorques pour le transport des pulvérulents , après les citernes , arrivent les premières pulvées à deux cuves , puis les fameuses “bananes” de chez Filliat .
Dont un exemplaire est devant vous , il s’agit d’un kit en résine , elle est attelée à un Volvo F89 6×2 de base Altaya modifié .
L’arrivée des Mack B61 fera partir les derniers Bernard en fin de vie , celui ci est attelé à une pulvée Dumon , les essieux sont des Trailor à suspensions à balanciers . Le modèle est aussi un Altaya , et la pulvée est un kit de ma fabrication . Si le Mack est un très bon camion , aux dires des chauffeurs , son confort en est tout autre , surtout du à l’exiguïté de sa cabine en comparaison de celle des anciens Bernard . En arrière plan ,pointe le nez d’un Volvo N88 , les premiers contrats seront signés en 1966 .
Cette pulvé était fabriquée par SGTMM d’aprés les brevets Dumon cette même remorque sera remise à niveau et modernisée plusieurs fois et roulera jusque dans les années 80, le N88 avait un plateau à ridelles basculant et au fond la fameuse pulvé Filliat , elle aussi fera un nombre incalculable de navettes jusqu’à l’apparition des pulvés basculantes .
1966 , sera l’année d’arrivée de Volvo dans la société et surtout restera jusqu’à la fin le seul et unique fournisseur de camions , bien qu’il y est eu un essai avec un Berliet TLR280 , mais son poids à vide un poil trop élevé , fera qu’il ne sera pas gardé … Un Daf 3300 et 2 Premium 420 seront les seules exceptions…. Donc après les Volvo N88/89 , puis F88/89 , arrivèrent les N12 courant des années 70 . Début 80 les F10/12 , Globetrotter . A la fin de l’année 1993 , Volvo présente son petit dernier , le FH qui sera le dernier modèle à rouler pour la société qui arrêtera définitivement le 10 septembre 2010 .
La crise de 2008 a fait que les chargeurs ont multipliés les appels d’offres , les transporteurs tchèques , italiens et hollandais sont rentrés de pleins fouet dans le marché , la fermeture ou déplacement de plusieurs plateformes spécialisées dans l’alumine , du brait et la soude ont eu raison de la spécificité du matériel , qui ne pouvait pas être repositionné sur d’autres trafics . Il faut reconnaitre à la société Galletti , un profond respect pour ses chauffeurs en leur donnant toujours le meilleur matériel disponible à l’époque , qui pour certains auront fait toute leur carrière dans l’entreprise .
Un petit livre a été édité en 2018 sur cette épopée : LES TRANSPORTS GALLETTI , 80 ans d’histoire aux éditions du Petit Camion .
Jean-Jacques EHRLACHER – Bruno Galletti – Jean Bernard Galletti.
Le N88 est toujours dans la famille Galletti , il devrait être retapé et reprendre un jour la route pour des expos , il est la propriété des arrières petits fils de Gilbert . Le Mack a eu moins de chance , il a fini au bord de la route , entre soleil , intempéries et vandalisme ….. Le F89 a été revendu à une autre société de transport et a encore écumé l’asphalte plusieurs années .

1 Comment

  • Jacques EYMAR

    Belle mise en scène et diversité de carrosseries uniques très réussies.
    Mais l’évocation du titre du livre sur les 80 ans de cette entreprise me laisse espérer une production accrue des modèles non encore réalisé.
    Et il y a le choix.
    Un beau trio Assurément

    Reply

Leave a Reply

*

code